Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Aide logistique et culturelle auprès d’un orphelinat à Casablanca au Maroc

(2007 – 2011)

Comme dans tous les pays en développement, les populations démunies sont les premières à subir la pauvreté et la précarité. L’orphelin que le Prophète (paix et salutations sur lui) nous a enjoint de servir et de protéger fait partie de ces catégories les plus touchées. Ne disposant ni d’un père, ni d’une mère ou même d’une famille pour le protéger, il est souvent contraint de survivre au milieu des jungles urbaines ou encore de patienter dans un orphelinat jusqu’à ce qu’une personne veuille bien l’adopter ou qu’un tournant du destin Divin vienne changer la donne.

L’orphelinat d’Ain Chouk à Casablanca est l’une des structures d’accueil des enfants délaissés au Maroc. Certains bénévoles d’Amatullah ayant eu l’opportunité de côtoyer ce lieu, ont tout de suite évalué qu’une intervention en vue d’améliorer le cadre de vie des orphelins étaient primordiale.

Amatullah s’est alors saisi du projet en se donnant les objectifs suivant :

  • Améliorer le confort et la vie quotidienne des orphelins
  • Leur offrir un cadre de vie sain afin de lutter contre les maladies contagieuses dans un contexte de forte promiscuité
  • Apporter des divertissements aux enfants afin de faire surgir un élan de créativité

Le projet qui a été mené de 2007 à 2011 a permis de réaliser les actions suivantes :

  • Achat d’équipement de cuisine, de mobiliers et d’ordinateurs
  • Achat de fournitures scolaires
  • Distribution de produits pharmaceutiques ainsi que des produits d’hygiène
  • Distribution de vêtements, de produits alimentaires de nécessité première et de friandises
  • Organisation d’activités ludiques et divertissantes pour ces enfants privés d’amour familial

Chaque projet qui aboutit chez Amatullah suscite chez ceux qui l’ont mené une satisfaction sans précédent correspondant au plaisir d’avoir accompli le bien et d’avoir participé dans la mesure du possible à la diminution des souffrances humaines.

Si un tel projet a pu aboutir c’est bien évidemment par la permission du Tout Puissant, mais aussi par l’intermédiaire de vos dons et de votre engagement.  Sans vous nous ne pouvons que rêver d’aider les démunis sans être en mesure de concrétiser un quelconque projet…

Continuez de nous soutenir !

A la rencontre des enfants des rues d’Agadir (2011)

Parmi les pays les plus en développement du continent Africain, le Maroc ne reste pas en marge du problème lié à la prise en charge des enfants des rues. Souvent abandonnés, chassés par leurs proches ou ayant fui les violences psychologiques et physiques que leur infligeaient leur famille, les enfants des rues se retrouvent à la merci de toutes les atteintes possibles. Contraints de trouver chaque jour de quoi manger ceux-ci peuvent se livrer à la mendicité, au commerce de mouchoirs, bonbons et gadgets en tout genre et parfois même à se prostituer. Une grande partie d’entre eux sniffent de la colle, consomme de l’alcool ou fument du cannabis. Privée d’éducation scolaire et d’une structure familiale propre à leur donner l’amour dont tout être a besoin, ces filles et ces garçons sont parfois recueillis dans des centres spécialisés comme ceux de l’association AHLI* ou dans des orphelinats alternant parfois entre courts séjours et fuguent.

Sensible aux problèmes liés à l’enfance, Amatullah a entrepris à l’initiative de bénévoles, un voyage de sensibilisation au Maroc à Taroudant (région d’Agadir). Le but fut de sensibiliser des jeunes de France aux problèmes que pouvaient rencontrer leurs semblables des pays du sud. Les confronter à la réalité permettait de leur ouvrir les yeux sur le monde et changer leur vision du confort trop souvent considéré comme un acquis par ces enfants de la société de consommation.

De même, il s’agissait aussi d’apporter une aide aux enfants démunis de la région.

A l’instar de ce que l’association fait en France à l’occasion de ses maraudes, les bénévoles de l’association sont allés à la rencontre des enfants des rues en situation difficile. Un court séjour au barrage d’Awlouz fut organisé afin de leur permettre de sortir de leur quotidien et profiter d’un moment de détente.

* AHLI est une association marocaine qui s’occupe notamment de repérer les enfants des rues afin de leur apprendre un métier et de les réinsérer convenablement dans la société

Opération 2015 - Orphelinat du Maroc

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Inscrivez-vous et suivez nos actions !
Nous respectons votre vie privée